Collectionneur

Sergueï Chtchoukine

Homme en pied de face. Dallage et mur du fond avec motif de losange orange, mur de gauche bleu. Texte "Sergueï Chtchoukine, 1916 par Constantin Cornelius Krohn"

Croquis du portrait de Sergueï Chtchoukine par Xan Krohn exposé à la Fondation Louis Vuitton. Feutre et crayons de couleur, 9 janvier 2017. Bénédicte Roullier

Sergueï Chtchoukine (1854-1936) descend de riches commerçants (industrie textile et commerce du thé). 3 de ses frères sont aussi collectionneurs. Il réussit dans les affaires. A la naissance de son premier fils, son père lui offre un palais, le palais Troubetskoï.

Il commence à acquérir des tableaux en 1898 (un Monet), il possèdera 50 Picasso, 38 Matisse, 9 Marquet... A partir de 1908, il ouvre sa collection au public tous les dimanches. En 1909, Chtchoukine commande à Matisse 2 panneaux géants pour le palier de l'escalier d'honneur du palais Troubetskoï. La Danse et La Musique, font scandale en 1910 au salon d'automne, Chtchoukine hésite et assume, il accroche les panneaux. Il émigre en 1918, sa collection est nationalisée par Lénine.

Liens